Intoxication des Collégiens du Collège Albert Camus – Une situation mal gérée…

ParLA FERTE ALAIS Pour LA FERTE ALAIS

Intoxication des Collégiens du Collège Albert Camus – Une situation mal gérée…

33 de nos Collégiens intoxiqués au monoxyde de carbone et conduits aux urgences locales.

intoxication-collègiens-albert-camus

Cela est suffisamment grave pour s’en faire l’écho et apporter notre soutien aux familles.

La presse est unanime, une telle situation aussi grave a été très mal gérée!

EvasionLe Parisiendépartement

Dés que nous apprenions la triste nouvelle, nous avons adressé un mot de soutien à Madame la Principale et à l’ensemble des familles de nos jeunes du Collège Albert Camus de la Ferté Alais

soutien-intoxication-collegiens-albert-camus

intoxication-alimentaire-caroline-paratre

Crédit Photographie Le Parisien 27 mars 2018

Aucune information, aucune explication n’a été apportée!

Bien plus, le Parisien indiquait le 27 mars dans son édition:

« On remercie les professeurs et le personnel soignant, souligne une maman. Mais je n’ai plus confiance dans la direction du collège, on se sent délaissés. »

Toutes demandent qu’une réunion soit organisée dans les prochains jours.

De son côté, l’élue (Madame Caroline Paratre ndlr) en charge des collèges au conseil départemental n’était pas joignable ce mardi« .

Le Parisien 27 mars 2018

Selon le Journal le Parisien, du 28 mars, Caroline PARATRE  a tenu à revenir sur ces faits et concède « quelques erreurs…». « La situation de crise a été mal gérée« , estime-t-elle.

C’est le moins que l’on puisse dire!

Bien plus, il ressort,  qu’au mercredi 28 mars… soit 6 jours après l’intoxication, aucun message « officiel » n’a été donné aux parents!

Ainsi, ne figure aucune information, même sur les sites Facebook de Caroline Paratre.

Le Journal Le Parisien indique néanmoins :

 » La conseillère départementale a aussi demandé à savoir quel était le protocole lors de l’organisation des voyages scolaires. « Demande-t-on tous les diagnostics dans les centres qui accueillent les enfants, s’interroge-t-elle ».

Nous voici rassurés, au moins nous savons que Madame PARATRE ignore les protocoles mis en place lors de l’organisation des voyages scolaire des collèges dont elle a la responsabilité.

Nous remercions les médias de nous avoir informés de cette situation qui aurait pu être dramatique.

Les familles, les collégiens mériteraient une plus grande attention.

Katia MERLEN

Conseillère Municipale

présidente de l’Association « POUR LA FERTE ALAIS »

À propos de l’auteur

LA FERTE ALAIS Pour LA FERTE ALAIS administrator

Association de Loi 1901 POUR LA FERTE ALAIS - 15 Villa de la Treille - 91590 LA FERTE ALAIS