lettre-octobre-2018